Le golf peut aller se rhabiller!

Nouvelles
Shares
By: Surmesur

Le Soleil, 22 septembre 2012. 

Fidèles à leur habitude, c'est vêtus de leurs plus beaux atours - des complets faits sur mesure - que François et Vincent Thériault (au centre) ont participé au tournoi de pétanque qu'ils ont organisé avec leurs collègues Camille Barry (à gauche) et Catherine Savoie (à droite).

(Québec) Occasionnellement, Le Soleilmettra de l'avant des personnes qui s'engagent dans leur communauté et qui ont quelque chose à nous annoncer. Vendredi, on vous présentait les frères François et Vincent Thériault, propriétaires de la boutique Surmesur.

François et Vincent Thériault n'ont pas l'habitude de faire les choses comme tout le monde. Mercredi, les deux frères à la tête du magasin de confection de vêtements pour hommes ont voulu «démocratiser» leur activité de bienfaisance en remplaçant le traditionnel tournoi de golf par un tournoi de... pétanque!

N'étant pas lui-même un grand adepte du jeu de boules et cochonnet, Vincent raconte qu'il souhaitait organiser une activité où tous les participants pourraient être sur le même piédestal. Ce sont finalement près de 150 joueurs qui ont exercé leur lancer sur le terrain du domaine Cataraqui, lors d'un rassemblement amical au profit du cancer de la prostate et de la Fondation du CHUQ.

«Nos clients sont tous des hommes et nous avions déjà créé un partenariat avec le CHUQ avec Une cravate pour ma prostate», explique M. Thériault. En effet, la boutique Surmesur avait créé en novembre dernier un modèle de cravate dont tous les profits de vente ont été versés à la cause du cancer de la prostate. C'est ce qui a permis, entre autres, de remettre cette semaine un chèque de 10 500 $ à la Fondation du CHUQ.

Les personnes qui désirent appuyer la démarche pourront d'ailleurs se procurer une «nouvelle cravate officielle» juste à temps pour le Movember, le mois où de plus en plus d'hommes se laissent pousser la moustache pour le cancer de la prostate.

En passant, le look complet-cravate-moustache risque également d'être à la mode à Montréal, puisque Surmesur, qui pour l'instant n'a pignon sur rue qu'à Québec, y ouvrira une boutique le 1er octobre.

Vous voulez les encourager? Quelques «vieux» modèles de cravate de l'an passé sont encore en vente au coût de 30 $ en magasin (2299, boulevard du Versant Nord)

Start Shopping